Important port de pêche grâce à la découverte des bancs de praires en début des années 50 puis de bancs de coquille Saint-Jacques en 1962. La pêche est le deuxième acteur économique d'Erquy avec une flotille côtière de 60 bateaux et une pêche hauturière de 13 bateaux.